Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du octobre, 2014

Du Néant à l'amour

« Le plus dur je pense, c'est de constater que personne ne vous comprend, même pas vous-mêmes. Quand vous êtes comme ci ou comme ça sans savoir pourquoi. Les autres penseront qu'il s'agit juste d'une mauvaise habitude sans savoir qu'il s'agit d'un appel au secours, que personne n'entend malheureusement, et qui peut s'avérer parfois n'être  jamais entendu par personne, si ce n'est par ce vide qui se trouve en nous et que l'on appelle « conscience ».  Qui n'a jamais essayé de se renfermer sur lui-même pour trouver un réconfort que le monde extérieur ne parvenait pas à lui donner ? Qui n'a jamais lu ces phrases sur les réseaux sociaux affirmant qu'il vaut mieux avancer seul que mal accompagné ou encore qu'on n'est jamais mieux servi que par soi-même ? Mais qui n'a jamais en même temps ressenti le vide que provoque le repli sur soi ? L'amplification de la solitude que donne à sentir le repli sur soi n'est

L'homosexualité peut-elle faire l'objet d'un reproche ?

Introduction : Nous devons désormais nous attaquer à l'un des plus gros débats contemporains ; l'homosexualité. Être homosexuel, c'est être attiré par une personne de sexe similaire au sien. En ce sens, au premier abord, l'homosexualité semble s'opposer à la nature humaine, qui, parce qu'elle sépare l'homme et la femme par le sexe, suppose que les opposés (le sexe masculin et le sexe féminin ), se croisent. Par conséquent, en observant les choses ainsi, l'homosexualité peut faire l'objet d'un reproche puisqu'elle est présentée comme une contradiction avec les lois de la nature. Mais pourtant, si l'homosexualité est bel et bien une désobéissance aux lois de la nature, c'est qu'elle est la preuve d'une liberté, puisque être apte à choisir de ne pas faire ce qu'on est censé faire, c'est être libre. Or, l'existence de la liberté suppose qu'il n'y ait rien qui détermine un homme a faire ceci ou cela, à se com